Lettre d’information n°10 – Septembre 2023

3 Oct 2023 | Lettres d'information

Chères toutes, chers tous,

En cette rentrée parlementaire, de nombreux défis nous attendent. Le mois de septembre a été marqué par l’examen de plusieurs textes importants.

La réforme brutale du RSA examinée depuis mi septembre par l’Assemblée nationale et qui vient conditionner l’allocation à des heures d’activité sera responsable de l’accroissement du non- recours à l’allocation et de la précarisation des plus fragiles, à commencer par les femmes (majoritaires chez les bénéficiaires du RSA pour des raisons évidentes d’inégalités persistantes). Avec les députés socialistes et de l’union de la gauche et des écologistes, nous avons proposé et défendu une vision alternative fondée sur l’essence de notre modèle social : l’inconditionnalité, le revenu d’existence et le droit opposable à l’accompagnement.

En parallèle de l’examen de ce texte, j’ai été membre de la commission spéciale chargée d’étudier un texte sur le numérique. Protection des mineurs face à l’industrie pornographique, question des nouvelles dérives sur les réseaux sociaux (« matchs tiktoks ») et protection des plus vulnérables, mon cap est resté le même.

En circonscription, de nombreux défis nous attendaient également : la rentrée scolaire pour nos jeunes calvadosiens et calvadosiennes et les conditions de travail des personnels éducatifs, le contexte économique et social qui est difficile pour tous les Français avec une envolée des prix, de l’alimentation et de l’essence.

Nous allons également dans les prochains mois devoir examiner une énième loi sur l’immigration qui viendra stigmatiser un peu plus les personnes exilées, alors que je constate quotidiennement leurs difficultés et leur précarité. J’ai d’ailleurs co-signé un courrier au Gouvernement avec mon groupe d’études relatif aux conditions d’accueil des migrants et mineurs non accompagnés, en tant que vice-président pour l’alerter sur le sort des associations à Briançon. Je me suis également rendu à Menton, pour constater la situation à la frontière. Je vous en rendrai prochainement compte.

Dans les prochains jours, nous examinerons le budget, avant que la Première ministre ne fasse usage du fameux 49-3.

Comptez-sur mon engagement pour défendre la justice sociale dans l’hémicycle comme à Caen. Retrouvons-nous à Hérouville-Saint-Clair le 15 octobre pour les premières rencontres de la fraternité (à 14H30 à la Fonderie, entrée libre mais inscription préalable souhaitée sur ce lien afin de discuter des conditions d’accueil des exilés.