Table ronde à la rencontre d’acteurs du logement solidaire avec mon collègue député des Pyrénées-Atlantiques Iñaki Echaniz.

6 Mai 2024 | En circonscription

La demande est de plus en plus forte en raison de la pénurie de logement et de la hausse des prix des loyers mais avec l’augmentation des charges (électricité, gaz) et l’impact des coûts de rénovations thermiques, les structures et bailleurs sont en grande difficulté.

La proposition de loi d’Iñaki Echaniz sur la limitation de la concurrence déloyale exercée par des plateformes de locations de logement de courte durée pourra remettre dans le parc locatif des meublés touristiques, mais ça ne sera pas suffisant. Nous poursuivons le travail.

Cette entrevue s’est suivie d’une visite du Foyer de jeunes travailleurs d’Hérouville-Saint-Clair.

En fin de journée, réunion publique à Deauville consacrée à la question de la crise du logement avec également Thomas Pellerin-Carlin, notre candidat aux élections sur la liste de Raphaël Glucksmann, Edith Heuzé, conseillère départementale et membre du conseil d’administration du bailleur Inolya et Jean-Luc Riveault, élu au sein du bailleur CA76. Il est plus que nécessaire d’agir de manière rapide et ambitieuse, au niveau national et européen pour que chacune et chacun ait un toit sur leur tête.